Ethique du cabinet

Charte de la praticienne :

Toute séance est effectuée dans le cadre du massage* bien-être. Conformément à la loi du 30 avril 1946, du décret n°60665 du 4 juillet 1960 et de l'article L489 du 8 octobre 1996, en France, il ne s'agit nullement de massages thérapeutiques ou à caractère sexuel, mais de techniques de relaxation visant la recherche d'un état de bien être général.

- Je m'engage à fournir une prestation de qualité dans le respect de la personne et de son intimité.

- Je m'engage à avoir une hygiène irréprochable et à recevoir les personnes dans un endroit propre, 

- Je m'engage à respecter les règles du secret professionnel, de confidentialité et de respect de la vie privée.

- Je m’engage à ne pas dépasser le cadre de mes compétences et de ne faire aucun massage à but thérapeutique, (merci de bien lire les contre indications du massage bien-être)

 

Charte du client :

- Le client doit avoir une hygiène irréprochable.

- Le client ne doit en aucun cas manquer de courtoisie verbale ou physique . Si c'est le cas, cela entraînera l'arrêt immédiat de la séance sans pouvoir exiger le remboursement de celle-ci.

- En cas d'annulation du rdv, le client doit prévenir au moins 48h à l'avance.

 

Les contre-indications du massage :

De manière générale, le massage est contre-indiqué si vous présentez l'un de ces troubles :

  • inflammation (de la peau ou des articulations)
  • dermatoses ou éruptions cutanées
  • tuméfaction
  • ecchymoses
  • entorses
  • déchirures musculaires ou ligamentaires
  • fractures tisseuses
  • brûlures et varices
  • forte fièvre
  • infection bactérienne ou virale
  • nausée ou douleur abdominale
  • cancer
  • problèmes cardiaques
  • interventions chirurgicales de moins de 3 mois, 
  • En cas de phlébite, le massage est une contre-indication absolue: le massage pourrait déloger le caillot et provoquer une embolie pulmonaire ou cérébrale.

*Le terme massage est ici employé dans le sens modelage .